Le locavorisme ça interesse!

Publié le par Nicolas

Bien que je n'ai plus rédigé depuis longtemps et que m'a periode de rédaction fut courte..ce blog est régulièrement visité. Bien que je ne reçois pas ou peu de commentaires, cette activité témoigne de l'interêt croissant pour ces nouveaux phénomènes durables.
Manger local c'est mieux maîtiser le contenu de son assiette et avec elle son impact sur l'environnement. Au sens écologique du terme evidement, mais aussi au sens de ce et ceux qui nous entourent.
J'aimerais être plus prolifique dans le contenu de ces pages mais la tâche est longue et vaste. En me confrontant à cet exercice je me rend compte de l'énérgie colossale qu'il faut mobiliser pour devenir un vrai locavore..
C'est pourquoi je lance un appel à ceux ou à celles qui souhaiteraient faire vivre cette plate-forme locavoriste avec moi.
N'hésiter pas à me contacter si vous êtes interessés. A bientôt.

Nicolas, Locavore à Paris.

Commenter cet article

Hulya 25/03/2012 06:01

Bonjour. Je suis actuellement en deuxième année de BTS-Diététique. Dans le cadre de mes études études, je dois rédiger un mémoire, j'ai choisi de traiter du sujet : les locavores. Pour que ma
réflexion soit la plus complète possible il me semblait logique de réaliser un questionnaire. Et pour que les résultats soit le plus représentatif possible, il me faut des volontaires. Merci
d'avance à tous ceux qui se dévoueront. Voici le lien du questionnaire : https://docs.google.com/spreadsheet/ccc?key=0AtKwBYuVGgcydEFIQTkwTnptbE1XZ3hWMWN2MG1NZHc#gid=0

Sophie 17/05/2010 13:23


Bonjour,
Journaliste stagiaire à Libération, je suis à la recherche d'un locavore parisien pour un article sur la consommation locale à Paris et en Ile de France.
Si vous être disponible entre aujourd'hui, lundi 17 mai, et mercredi 19 mai ou que vous connaissez des locavores disponibles à ces dates dans la région parisienne parmi vos connaissances, n'hésitez
pas à me contacter.
Merci beaucoup.
Sophie


Marieke 19/02/2010 17:11


re-bonjour,
Je relis votre commentaire...si vous cherchez des producteurs à Paris...renoncer au reportage, il y a des transformateurs mais pour avoir de la matière première, il faut des champs donc ces
transformateurs se fournissent forcement en dehors des frontières parisiennes!!!
Les démarches locavores à Paris se christalisent autour des AMAP, des cueillettes et des marchés.

Cordialement. nicolas


Marieke 19/02/2010 17:07


Bonjour,
Evidemment si vous cherchez du vin en région parisienne...(et encore...) Sachez cependant que dans cette zone de 100 à 150 km autour de la capitale, vous trouvez de nombreux produits...La région
pariesienne c'est aussi de grands plateaux agricoles (vallée de la chevreuse, vexin français, la Brie, le gâtinais,...)!!!!Aller voir sur le site du tourisme du 95, du 78, du 77, du 91. J'ai mis un
lien sur ces pages, vers une carte interactive des producteurs d'ile de France. Vous avez egalement le GAB IDF (groupement des agriculteur Bio).
Sans compter que 100/150km ca vous emmène au delà des frontières franciliennes : l'Oise Nord foisonne d'agriculteur, La champagne Ouest egalement et en plus il y a du champagne (il y a même
quelques km2 de l'appelation champagne sur le territoire d'Ile de france....). En loire et en Bourgogne Nord idem avec le vin en plus!!! (A voir si là où sont les vigne vous restez dans le
périmètre sur lequel vous souhaitez travailler. Si vous êtes sur 150 km, vous noterez qu'il est possible d'y inclure les produits de la mer...Paris Dieppe 149 km à vol d'oiseau....Parce que là
aussi, que prenez vous en compte les km route ou l'orthodromie?
Maintenant si vous tenez à trouver des vignes en RP, sachez qu'il existe un syndicat ou une association, j'ai oublié,comptabilisant les différentes initiatives, de nombreux passionnés tentent de
faire revivre le "glorieux" passée vinicole de l'Ile de France (Les vignes de Suresnes (seul vin commercialisable de L'IDF), Les vignes d'argenteuil, les vignes du plateau saint martin de Pontoise,
les vignes d'Auvers sur Oise, Les vignes de Sagy, et beaucoup d'autres...).
Toujours dans l'alcool, la bière du vexin, la bière de brie, la bière du gatinais, deux brasseries dans l'oise, 1 à Tosny dans le 27 ; bcp de jus de pomme et de cidre, beaucoup de maraichers,
producteur de miel, de plantes aromatiques, produits laitiers eglt (surtout 77 avec yaourts , laits, oeufs, fromages (Brie de Meaux, de melun, coulommier, producteurs de frômage de chêvre,...).
Bref, il y a de quoi faire.

Nicolas


Leisink 19/02/2010 15:27


Bonjour !
Je suis journaliste pour Globalmag, un magazine sur l'environnement diffusé sur ARTE du lundi au jeudi à 19H30.
Mon prochain reportage c'est : être locavore à Paris, mais vraiment à Paris, pas à 160 ou 200 bornes de la capitale.
Vous avez des expériences ou des idées à me soumettre.
Je pense bien aux vignes de Montmartre pour le vin, mais ça ne nourrit pas trop !